Lettres Océanes, le site des Lettres en Polynésie Française
 
Webmestre
séquences didactiques
  [ accueil | séquences | cartable | liens | formation | archives ]    
écrire à la personne ressource    
LYCÉE    [  2 nde |  1 ère |  Term. ] 2nde
  L'École des femmes
Molière

  Séquence présentée par Marie-Hélène Cigoyenetche
Niveau : classe de 2nde
[séquence en cours de validation]  

Perspective dominante :
Étude d'un genre : percevoir les spécificités du théâtre comme texte et comme spectacle
Étude des registres : le registre comique / le registre pathétique

Perspectives complémentaires :
Approche de l'histoire littéraire : le contexte historique de la pièce ; première approche des traits essentiels du classicisme
Étude des effets sur les destinataires : la réception de l'oeuvre par ses contemporains ou la querelle de L'École des Femmes. La réception de l'oeuvre au XIXe et aujourd'hui.

       

 

  L'École des femmes.
[ Séquence réalisée par M-H Cigoyenetche, lycée de Papara]
   
      Les didascalies initiales et la scène d'exposition    
  Étude du tableau des présences    
  Le comique de diversion : les scènes de farce    
  Les récits : leur impact comique    
  Les monologues : registre tragique ou registre comique ?    
  Le quiproquo et l'aparté    
  Une comédie de moeurs    
  Étude du dénouement    
  Les procédés du registre comique (bilan)    
  Prolongements    
  Évaluation finale    
   
   

   Exploitation   


séance 1 : Les didascalies initiales et la scène d'exposition [2h]  
 
  • les lieux et les faits
  • le quiproquo initial
  • les portraits (v.21 à 45 et portrait d'Agnès par Arnolphe)
  • le rôle de Chrysalde
  • les contraintes de l'écriture classique : les unités de lieu et de temps
  • la double énonciation

 
   

haut de page

séance 2 : Étude du tableau des présences [1h]  
          Tableau des présences                 

 
   

haut de page

séance 3 : Le comique de diversion : les scènes de farce [1h]  
 
   Expression orale : Exposé sur la biographie de Molière [15mn]

 
   

haut de page

séance 4 :Les récits : leur impact comique [2h]  
 

 
   

haut de page
séance 5 :Les monologues : registre tragique ou registre comique ? [2h]  
 
  • lecture méthodique des vers 1008 à 1038 (Acte IV scène 1)
  • la parodie du tragique
  • le personnage d'Arnolphe vu par les romantiques

 
   

haut de page

séance 6 : Le quiproquo et l'aparté [1h]  
 

 
   

haut de page

séance 7 : Une comédie de moeurs [2h]  
 
  • lecture méthodique des vers 675 à 746 (Acte III scène 2) : un discours qui obéit aux règles de l'éloquence
  • le mythe de Pygmalion
  • la position de Molière sur le statut de la femme


    Initiation à l'écriture d'invention : Vous écrivez à Arnolphe une lettre dans laquelle vous réfutez sa position sur le rôle de la femmme dans le mariage. (module, 2h)

 
   

haut de page

séance 8 : Étude du dénouement [1h]  
 
 
   

haut de page
séance 9 : Les procédés du registre comique : bilan [1h]  
 
 
   

haut de page
séance 10 : prolongements  
 
  1. Groupement de textes sur la comédie moderne (2h) :
    étude des différents aspects du comique dans le théâtre moderne : la désorganisation du langage, la mise en valeur de l'absurde, le plaisir des mots.
    • Le voyage de M. Perrichon E. Labiche
    • Ubu roi A. Jarry
    • Un mot pour un autre J. Tardieu
    • La cantatrice chauve E. Ionesco


  2. Travail d'écriture : initiation à la dissertation (2h)
    Sujet : Irénée, un personnage de Marcel Pagnol, définit un spectacle comique comme « un spectacle qui ne vous fera pas penser, qui ne vous posera aucun problème ».
    Vous discuterez ce point de vue en vous appuyant sur des arguments et des exemples de votre choix empruntés au théâtre et à d'autres formes d'expression.

 
   

haut de page
séance 11 : Évaluation finale  
 
Questions :
  • De quel genre relève L'École des femmes ?
  • Quel est le registre dominant dans cette pièce ?
  • Qu'est-ce que La critique de L'École des femmes ?
  • Qu'est-ce qu'une scène d'exposition ?
  • Donnez un exemple de récit.
  • Dites en quoi les récits sont source de comique.
  • Montrez que la pièce repose entre autres sur le comique de caractère.
  • Donnez un exemple de comique de mots.
  • Donnez un exemple de comique de gestes.

Travail d'écriture : À la fin de la pièce, Agnès écrit à Arnolphe pour lui reprocher l'éducation qu'il lui a donnée. Rédigez cette lettre.

 
   

haut de page
haut de page
 Prolongements : appropriez-vous cette séquence en y ajoutant vos textes, ceux de vos élèves, d’autres documents...Envoyez votre contribution au conseiller pédagogique.